Dennis James ou « The menace » : qui est ce bodybuilder ?

Dennis James, aussi connu sous le nom de « The menace » est un bodybuilder germano-américain aujourd’hui retiré. Sa carrière professionnelle s’étend de 1995 à 2012, il a participé 10 fois au prestigieux titre de Mr Olympe.

Il est connu pour sa vision traditionnelle du bodybuilding. Selon lui, le secret est de s’entraîner dur, avec des mouvements simples. Côté nutrition, il s’agit de manger des protéines. Retour sur la vie d’un bodybuilder qui nous démontre que la simplicité est une arme efficace.

Dennis James

Dennis James, ses débuts vers la carte pro.

Dennis James est né le 31 mai 1969, à Heidelberg en Allemagne. Son père est Américain, sa mère est Allemande. Cependant Dennis James n’a pas la nationalité du pays. D’ailleurs, cela lui posera problème lorsqu’il souhaitera poursuivre une carrière professionnelle sur le territoire.

Le jeune Dennis pratique le sport depuis son plus jeune âge et commence d’ailleurs son entraînement de bodybuilding très tôt. Il participe à sa première compétition en 1985, à tout juste 16 ans et remporte le championnat international d’Allemagne du sud. Il enchaîne un an plus tard avec deux autres victoires : le Grand Prix d’Allemagne et le championnat de New York State catégorie Junior.

Ses résultats prometteurs incitent Dennis James à débuter une carrière professionnelle. Mais il arrêtera son entraînement lorsqu’il apprend que sa nationalité américaine pose des problèmes administratifs. Quelques années plus tard, il décide de déménager aux Etats-Unis. Il espère se faire un nom en s’installant au cœur du bodybuilding. Et puis il souhaite surtout prendre contact avec Jon Lindsay, un promoteur NPC.

Il s’entraîne dur et participe 3 années de suite au titre de Mr Universe. Il arrive quatrième en 1993, puis second en 1994 et enfin il termine premier en 1995. Pour Dennis James, cette progression est le signe qui l’incite à aller chercher sa carte pro.

Il participe à sa première compétition NPC en 1997 où il se classe 6ième. Un an plus tard, il termine premier aux championnats USA poids lourd et remporte enfin sa carte professionnelle. Il participe à sa première compétition pro en 1999 aux Night of Champions et se classe 15 ième.

Sa carrière et son palmarès.

En 2000 il participe à son premier Arnold Classic. Il obtient la 4 ième place. La même année il se classe troisième au Grand Prix d’Angleterre ainsi qu’au Grand Prix de Hongrie. Il se présente également à son premier Ironman où il se classe 7 ième.

En 2001 prend la troisième place à l’Arnold Classic et termine dans les 3 premiers aux cours de toutes les compétitions auxquelles il prend part. Poussé par cette réussite manifeste, il décide de se présenter au titre de Mr Olympe en 2001. Pour sa première participation il obtient la 11 ième place. Plus tard, dans un interview, alors que Dennis revient sur sa carrière, il déclare « Peu importe ton classement au titre de Mr Olympe, tu es aux côtés des meilleurs bodybuilders au monde. »

bodybuilding et entrainement

En tout, Dennis James se présentera 10 fois au titre. Il réalise sa meilleure performance en 2003, année où Arnold Schwarzenegger avait fait une apparition imprévue. A cette occasion il remporte la 4 ième place, derrière Ronnie Coleman et devant Günter Schlierkamp.

Au cours de sa longue carrière Dennis James réalise de très bonnes performances. Il se classe constamment parmi les 10 meilleurs de sa catégorie. En 2012 il participe une dernière fois au titre de Mr Olympe, mais dans la catégorie Masters. Il remporte la 3 ième place et tire sa révérence.

Titres remportés au cours de sa carrière :

  • 1995 : Mr. Universe
  • 1998 : Championships Super-Heavy Weight
  • 2001 : Grand Prix Hongrie
  • 2009 : Tampa Pro
  • 2009 : Europa Super Show

Classement au titre de Mr Olympe :

  • 2000 : 11 ième
  • 2001 : 7 ième
  • 2002 : 10 ième
  • 2003 : 4 ième
  • 2004 : 8 ième
  • 2005 : 6 ième
  • 2006 : 9 ième
  • 2012 : 3 ième (catégorie Masters).

Dennis James : son entraînement.

Aujourd’hui Dennis s’est retiré du monde du bodybuilding, cependant ses méthodes d’entraînement restent d’actualité. D’ailleurs il continue de les appliquer avec Mamdouh Elssbiay, un culturiste égyptien arrivé deuxième au titre de Mr Olympe en 2017.

dennis james musculation

Dans la salle de musculation.

Selon Dennis James, le secret d’un bon entraînement réside dans la simplicité des mouvements. Il pense qu’il ne faut jamais forcer le corps à effectuer des mouvements contre-nature qui pourraient engendrer des blessures.

C’est dans cette idée qu’il a d’ailleurs mit au point une technique qu’il a baptisé : « Menace Time Under Tension » ou « Temps de menace sous pression« . Il s’agit de faire durer un mouvement donné pendant 10 à 20 secondes. Selon Denis, de cette manière il met sous tension un plus grand nombre de muscle, et ce, tout au long du mouvement. Il évite ainsi les blessures liées à la partie négative du mouvement, lorsque la tension est normalement relâchée. Il n’utilise pas cette méthode pour tous les exercices, certains mouvements seraient trop dangereux à réaliser de cette manière. Pour les exercices de pectoraux par exemple, il l’utilise très peu.

Pendant la semaine Denis James conseille une routine intense, sans oublier les jours de repos. La plupart des sportifs préfèrent intercaler ses jours entre les entraînement, mais Denis préfère tout simplement avoir ses weekend de libre :

  • Lundi : pectoraux et biceps.
  • Mardi : jambes.
  • Mercredi : dos.
  • Jeudi : trapèzes et triceps.
  • Vendredi : pectoraux et biceps.
  • Samedi : repos.
  • Dimanche : repos.

Son régime alimentaire.

Bien entendu, comme tout sportif de haut niveau, Dennis James suit un régime strict. Il base son alimentation sur un apport riche en protéines. Cependant, il ne se complique pas les choses au niveau de la variété des plats. Encore une fois, le maître mot est simplicité.

  • Petit-déjeuner : 100 gr d’avoine + 90 gr de protéine whey.
  • Collation : 350 gr de blanc de poulet + 300 gr de pommes de terre.
  • Déjeuner : 370 gr de blanc de poulet + 60 gr d’avoine.
  • Collation : 350 gr de blanc de poulet + 230 gr de riz.
  • Dîner : 350 de steak + 250 gr de patate douce avec des brocolis.
  • Collation : 90 gr de whey protéine.

Dennis James mesure 172,5 cm. Hors compétition, il pèse 120 kg. Lorsque la saison approchait, il adoptait le régime que nous avons décrit ci-avant. Il privilégie les protéines et les hydrocarbures et réduits sa consommation de calories. Il perd ainsi 5 kg afin d’atteindre son poids de compétition : 115 kg.

Dennis James est un bodybuilder qui nous rappelle que la simplicité peut conduire à la réussite. Le véritable ingrédient étant, en réalité, la persévérance.

Leave a Reply