Notre guide complet sur le Trenbolone : effets, posologie et prix

Le Trenbolone, que vous pouvez également trouver sous la dénomination Parabolan ou tout simplement Tren, est un stéroide produit par un laboratoire français. Sa demande n’a cessé d’augmenter, notamment des adeptes de musculation qui souhaitent augmenter leurs performances physiques et donc développer leur masse musculaire. S’il partage nombre des effets que vous pouvez tirer d’un autre anabolisant (en vous rendant plus fort, plus musclé, mais aussi plus endurant), le Tren présente de nombreux avantages. Il est en effet moins androgène et anabolisant, et donc moins sujet aux effets secondaires.

Dans cet article, nous vous présentons les effets que permet d’obtenir ce complément, et sa  version légale pour en profiter. Mais aussi la posologie conseillée par les études menées. Nous allons également vous présenter le Trenorol, afin que vous puissiez acheter (légalement) et au meilleur prix ce qui se fait de mieux en substitut du Trenbolone.

Super promo sur Trenorol de Crazy Bulk !
Pour 2 flacons achetés, le troisième flacon de Trenorol est offert.

Vous pouvez découvrir cela sur le site officiel

 

Présentation du Trenbolone

Le Trenbolone (que beaucoup de culturistes appellent le « Tren ») est certainement l’un des produits anabolisants les plus populaires et les plus efficaces. D’après les adeptes de la musculation, et surtout ceux qui ont l’habitude de se supplémenter, ce stéroide et l’un des plus puissants, mais aussi des plus sûrs à utiliser. Il n’est cependant pas vraiment recommandé pour les débutants, ou avec une extrême prudence.

Bien sûr, comme tous les produits de sa catégorie, il est également très important de suivre la bonne posologie. Et savoir comment le stacker avec d’autres compléments pour en tirer un maximum de bénéfice.

La meilleure alternative légale au trenbolone ?

Le principal inconvénient du Trenbolone, et non des moindres, c’est qu’il n’est pas légal partout dans le monde. En effet, certains pays en ont interdit la vente et l’utilisation. C’est le cas de la France, malheureusement, mais aussi des Etats-Unis ou encore de l’Angleterre. Le tren est considéré comme un dopant, et si des traces de ce stéroide anabolisant sont détectées dans le sang d’un sportif dans le cadre d’une compétition, c’est l’élimination assurée. Par exemple, les récents soucis des athlètes russes soupçonnés de dopage lors des JO d’hiver de Sotchi venaient de la présence de trenbolone dans leurs tests sanguins. Le Trenorol, produit qui se rapproche le plus du Trenbolone, est lui totalement légal !

 

 

Sous forme orale ou injectable

Ce stéroide anabolisant existe sous deux formes. Il peut être pris par voie orale (sous forme de comprimés) ou injecté directement dans le sang.

La version orale du trenbolone est à base d’acétate. Un principe actif qui agit plus rapidement que sa forme injectable. Elle est cependant beaucoup plus difficile à trouver, principalement parce qu’elle peut se révéler très toxique pour l’organisme, et en particulier le foie. On en trouve donc rarement sur les sites spécialisés.

En version injectable, le trenbolone est composé d’énanthate. Beaucoup moins toxique, elle peut cependant avoir des effets néfastes sur le système hépatique. Un inconvénient qui peut être facilement évité en respectant les doses recommandées. Préférez donc cette version qui est tout aussi efficace, mais aussi plus douce.

Avant/après : quels sont les effets du Trenbolone sur la prise de masse ?

Lorsque l’on prend du Trenbolone, on le fait principalement pour booster son gain de force et de masse musculaire. Voici les effets principaux qu’il permet d’obtenir :

Trenbolone avant après : quelle efficacité ?

  • plus d’énergie et de force lors des entrainements, et donc une bien meilleure endurance ;
  • une meilleure tolérance face à la fatigue et à la douleur, ce qui permettra d’augmenter l’ampleur des entrainements.
  • une meilleure capacité d’extraction des nutriments contenus dans les aliments ingérés. Cela permet à l’organisme d’en tirer un maximum de bénéfices ;
  • un nombre de globules rouges plus important : cette fois-ci, le trenbolone va permettre de mieux oxygéner les muscles, et donc de booster les performances physiques ;
  • un coup de boost pour l’insuline de type 1. Elle va venir renforcés les os, les articulations, et les tissus musculaires ;
  • une réduction du stress en inhibant la synthèse de certaines hormones comme la cortisone ;
  • une meilleure synthèse protéique et rétention de l’azote dans les tissus musculaires ;

Si vous cherchez des exemples d’avant et après de culturistes ayant suivi un cycle de trenbolone, vous risquez de tomber sur une véritable mine d’or. Beaucoup de photos tournent sur le net, et permettent de voir que la grande majorité de ses utilisateurs sont satisfaits des résultats obtenus avec ce stéroide. Bien sûr, il existe quelques mécontents. Mais il est fort probable que beaucoup d’entre eux soient tombés sur une contre-façon ou n’aient pas suivi le bon dosage.

De manière générale, en suivant les recommandations du fabricant (ainsi que des chercheurs qui ont étudiés ses effets), les bodybuilders sont satisfaits du Tren. Au niveau des performances, on remarque rapidement un gain de force et une capacité de récupération bien meilleure. Ce qui permettra automatiquement de mieux (et plus s’entrainer). Et ainsi prendre de la masse musculaire de manière durable.

Les effets secondaires du Trenbolone

Le Trenbolone présente des risques d’effets néfastes pour la santé, que nous allons détailler un peu plus bas. Cependant, il est possible de les éviter en respectant la posologie indiquée dans cet article.

  • La gynécomastie : le trenbolone va se transformer en oestrogène une fois ingéré par l’organisme. Cela peut donc entrainer une gynécomastie et il est donc recommandé de prendre des compléments anti-oestrogène pour les éviter.
  • Les effets androgéniques : ce type d’effet secondaire est presque inévitable lorsque l’on prend des anabolisants. Cependant, ils ne sont pas aussi sévères avec le tren. Et de manière générale, quand on a pas de prédispositions génétiques dans ce sens, on ne doit même pas les ressentir. Attention cependant à la perte de cheveux et l’apparition de petits boutons chez les hommes.
  • Les problèmes digestifs et cardiaques : le trenbolone n’étant que très faiblement aromatisé, il ne devrait pas non plus provoquer de détresse gastrique. Il est possible de ressentir quelques ballonnements au début, mais cela devrait se dissiper rapidement. Le tren ne cause pas non plus une augmentation systématique de la pression artérielle et ne n’expose donc pas à des risques de crise cardiaque. Mais pour ne prendre aucun risque, il faudrait consommer régulièrement des oméga-3 (ou acides gras). On peut même les trouver dans le poisson et les huiles naturelles, mais aussi sous forme de compléments alimentaires.
  • La perte de testostérone : quand on prend du trenbolone, on doit s’attendre à ce que le corps ne produise plus naturellement de testostérone. Il oblige donc à en prendre en complément pour éviter les troubles sexuels (perte de désir, troubles de l’érection). Mais aussi mieux gérer la fatigue.
  • Mais aussi : il est possible ressentir d’autres effets secondaires comme de sautes d’humeur, des difficultés à trouver le sommeil ou des migraines. Dans ce cas, il faut passer à un dosage plus faible. Ou consulter un médecin, car certains sportifs ne tolèrent tout simplement pas le trenbolone.

Quel est le prix du Trenbolone et où l’acheter ?

Comme nous l’avons vu plus haut, le Trenbolone n’est pas légal en France. Vous ne pourrez donc pas l’acheter en pharmacie ou sur un site sérieux. Par contre, vous pouvez trouver une très bonne alternative, le Trenorol, dans certaines pharmacies, mais surtout sur le site Crazy Bulk, qui propose de nombreux stéroïdes anabolisants à des prix très intéressants.

Quelle est la composition du tren ?

Les principaux avantages à passer par ce site est que vous êtes sûr d’acheter un produit de qualité (et non une contrefaçon). Vous pourrez également bénéficier des nombreuses promotions proposées sur le site. Dès que vous achetez plus d’une boite, vous aurez le droit à une autre gratuite, ou à un autre geste commercial. De plus, l’achat, l’envoi et la réception de votre stéroide se fera en toute discrétion (dans un délai de 24 à 48 heures).

 

 

Un produit efficace si on sait comment l’utiliser

Un peu comme tous les compléments pur sportifs que nous vous présentons sur notre site, le trenorol doit être bien utilisé pour se révéler pleinement efficace (et surtout sûr pour la santé). Pour commencer, il faut savoir comment le stacker intelligemment, en particulier avec un stéroide à base de testostérone qui permettra d’éviter d’éventuels effets néfastes sur la libido.

On évite également de le combiner avec une molécule du même groupe (comme la nandrolone). C’est une mauvaise stratégie qui risque de confronter l’organisme à des dangers de relance. Mais de manière générale, les sportifs ne rencontrent pas trop de problème pour le stacker. Notamment avec les produits qui, comme lui, ont une forme huileuse.

La bonne posologie pour éviter les effets secondaires

Le dosage du Trenorol dépendra en grande partie des résultats que l’on souhaite obtenir. Certains se contentent d’un dosage assez faible, entre 50 et 100 mg sur deux jours. D’autres privilégieront des doses qui peuvent aller jusqu’à 200 mg tous les deux jours, même si cela augmente nettement les risques d’effet secondaires. Les sportifs qui prennent de telles quantités sont toujours très bien entourés et le plus souvent suivis par des médecins. Dans le cas contraire, mieux vaut passer son chemin.

De manière générale, il faut s’en tenir plutôt à un dosage de 50 grammes. Ce qui permet d’atteindre de beaux résultats physiques sans mettre en danger sa santé. Ne dépassez pas non plus les cycles de 10 semaines pour ne prendre aucun risque tout en bénéficiant toujours des bons résultats permis par ce stéroide.

Un peu de rigueur

Comme avec la plupart des anabolisants, il faut être rigoureux en ce qui concerne le cycle de trenorol (l’équivalent légal du trenbolone). Pour commencer, on évite de le prendre si on débute dans la musculation, car il faut un minimum d’expérience avec ce type de complément alimentaire (étant donné qu’il est assez puissant). Mais aussi une belle ampleur dans les entrainements pour qu’il se révèle pleinement efficace. Pour tester ce stéroide, les études suggèrent des doses assez faibles (moins de 400 mg par semaine) et la prise de testostérone pour minimiser les effets néfastes.

Il faut quand même prendre la peine de consulter un médecin avant de prendre du Tren. En particulier en cas d’antécédants  cardiaques ou des maladies des reins et du foie.

Avis Trenorol (l’équivalent du trenbolone) : ce stéroide est-il vraiment efficace ?

D’après les études menées sur le tren, et les retours des nombreux bodybuilders, ce stéroide fait des miracles. On observe rapidement les résultats, même si l’amorçage des effets anabolisants est un peu plus long. Le tout est de bien répartir les prises sur la journée. Cela permettra d’éviter la toxicité sur le foie, les autres effets secondaires, mais aussi améliorer sa rétention par l’organisme.

Trenbolone dosage : quelle est la bonne posologie ?

Il est également conseillé de le stacker avec des produits de type boldenone pour réduire ses effets secondaires. Et l’associer systématiquement à un complément à base de testostérone pour mieux supporter la fatigue musculaire et éviter les troubles sexuels que peut engendrer le tren. Il est également possible de l’associer à un protecteur hépatique et un anti-oestrogène.

Avantages et inconvénients de ce complément alimentaire

Pour y voir plus clair, voici également les points positifs et négatifs d’une supplémentation à base de trenbolone.

Pour les avantages du tren :

  • ce complément permettra de mieux retenir l’azote dans les muscles et donc d’obtenir des effets anabolisants extrêmement efficaces ;
  • c’est une bonne solution pour lutter contre le catabolisme. Puisqu’il bloque les récepteurs de certaines hormones comme le cortisone ;
  • il favoriser la synthèse protéique, mais aussi l’assimilation par l’organisme des vitamines et des glucides qui vont permettre de prendre de la masse musculaire ;

Pour ce qui est des inconvénients :

  • ce n’est pas un produit compatible avec les femmes. Car il a un effet androgène. Il peut en effet exposer à une potentielle virilisation. Elle va se traduire par la modification de la voix, une pilosité plus importante, une excroissance du clitoris etc. (même à un faible dosage) ;
  • ses effets secondaires peuvent être désagréables : sueurs, troubles de l’humeur, insomnie, agressivité, etc ;
  • certains hommes expérimentent des troubles sexuels (baisse de la libido, problèmes érectiles, mais aussi réduction des testicules etc) ;

2 Comments

  1. claude cayer 29 août 2018
    • ActivMuscle 12 septembre 2018

Leave a Reply