Günter Schlierkamp : qui est le géant Allemand de la musculation ?

Günter Schlierkamp est un bodybuilder Allemand dont la carrière est à son apogée dans les années 2000. Il est d’ailleurs élu le « plus grand bodybuilder Allemand de tous les temps » en 2003 par le magazine Sports Revue Magazine.

Après avoir participé à plus de 31 compétitions, Günter Schlierkamp se retire du bodybuilding en 2006, à l’âge de 37 ans. Retour sur sa carrière.

Günter Schlierkamp

Günter Schlierkamp : jeune passionné de bodybuilding.

Günter Schlierkamp est né le 2 Février 1970 à Olfen, petite ville allemande. Ses parents sont agriculteurs et lui inculquent les valeurs de la ferme : travail dur et dévouement. Des valeurs qui lui serviront certainement pendant sa carrière de bodybuilder.

A l’âge de 12 ans, il a le premier déclic avec le film « Conan le barbare« . Le corps sculpté du gladiateur interprété par Arnold Scharzenegger l’impressionne. Il regardera par la suite « Pumping Iron« , film qui retrace l’ascension du bodybuilder vers son sixième titre de Mr Olympe. Inspiré, le jeune Günter décide de commencer son entraînement. Malheureusement ses parents ne sont pas de cet avis, pas question de perdre du temps en salle de musculation. Qu’a cela ne tienne, Günter s’achète deux haltères et s’exerce seul pendant son temps libre.

Entre les travaux de la ferme et son entraînement, il développe rapidement une musculature au-dessus de la moyenne. Finalement à l’âge de 16 ans Günter Schlierkamp s’inscrit dans une salle de musculation. Son coach détecte rapidement le potentiel du jeune garçon et le pousse à participer à différentes compétitions.

Après deux ans d’entraînement, il participe à sa première compétition. Il est classé premier au Grand Prix allemand dans la catégorie Juniors. Loin devant ses concurrents. A tout juste 20 ans, cette victoire confirme le  rêve de Günter Schlierkamp : devenir un bodybuilder professionnel.

Ses débuts dans le monde du bodybuilding professionnel.

Plus motivé que jamais par les félicitations du jury, Günter Schlierkamp redouble d’effort dans la salle de musculation. Après deux ans d’entraînement intense, il se présente aux Championnats d’Europe Amateurs, qu’il remporte. Avec ce deuxième trophée en poche, Günter poursuit sa route vers une carrière professionnelle.

début de sa carrière pro

C’est ainsi qu’il participe un an plus tard aux Championnats du Monde Amateurs. L’enjeu est de taille : la victoire lui donnera accès à sa carte pro, en plus de la satisfaction de battre les jeunes les plus prometteurs au monde. Pour Günter Schlierkamp, c’est un rêve devenu réalité. Sa carrière professionnelle est lancée et le jeune athlète à soif de compétitions.

Il participe au Grand Prix d’Angleterre ainsi qu’au Grand Prix d’Allemagne. Il remporte la huitième place dans les deux show. Puis en 1994 il se présente pour la première fois au prestigieux titre de Mr Olympe où il accède à la 19 ième place.

Fin 1995 Günter est considéré comme l’un des talents les plus prometteurs du milieu. Il décidera donc de déménager aux Etats-Unis, dans l’espoir de propulser sa carrière sur la terre promise du bodybuilding. Cette même année il participe à l’Arnold Classic et se classe 11 ième. Une place dont il pourra être fière étant donnée la trajectoire de ses concurrents. Parmi eux, le célèbre Flex Wheeler. En 1997, il signe son premier contrat avec Joe Weider, célèbre culturiste et entrepreneur.

Günter Schlierkamp : sa carrière.

En 2002, Günter Schlierkamp commence à s’entraîner sous les conseilles de Charles Glass. Célèbre entraîneur à dreadlock des bodybuilder les plus talentueux du monde tels que Kai Greene. Avec lui, il se classe cinquième au titre de Mr Olympe. Il remporte également la première place du Show of Strength ( compétition de force), devant le maître du genre, Ronnie Coleman.

En 2003, il se positionne de nouveau en cinquième position au titre de Mr Olympe. Et la même année il accuse une contre-performance au Show of Strength et perd quatre places par rapport à l’année précédente. Dans les autres compétitions, malgré un bon classement, Günter Schlierkamp ne remporte aucun titre.

En 2004 il se présente de nouveau au titre de Mr Olympe et se place sixième. L’année suivant, il gagne deux rangs et remporte la quatrième place. Visiblement dans une phase de progression, Günter Schlierkamp décide de mettre toutes les chances de son côté. Il fait de nouveau appel à Charles Glass. Malheureusement sa participation se solde par une décevante dixième place.

Cette dernière compétition marquera la fin de sa carrière. Après plus de 15 ans dans le monde du bodybuilding, Günter tire sa révérence, il est à présent consultant en développement de produits de musculation.

Günter Schlierkamp aura en tout remporté 5 titres, dont 1 en tant que professionnel :

  1. 1990 : Championnats d’Allemagne
  2. 1992 : Championnats d’Europe Amateur IFBB
  3. 1992 : Championnats d’Allemagne poids lourd.
  4. 1993 : Championnats du monde amateur IFBB
  5. 2002 : Championnats IFBB Show of Strength.

Son entraînement.

Son entraînement repose entre autre sur le fameux programme Split routine. C’est à dire que chaque jour, un gros muscle est travaillé de manière ciblée. Mais il ne s’agit pas de travailler tous les jours jusqu’à l’épuisement, deux jours de repos obligatoires sont prévu. Car non, le muscle ne se forme pas pendant, mais après l’effort. Autrement dit, pour que l’anabolisme musculaire soit optimal, le sportif doit accepter ce temps de latence. Dans le cas de Günter Schlierkamp, son programme s’organisait ainsi :

  • Lundi : dos
  • Mardi : pectoraux
  • Mercredi : jambes
  • Jeudi : repos
  • Vendredi : épaules
  • Samedi : bras
  • Dimanche : repos.

Les exercices variaient entre les séries avec peu de répétitions qui favorisent la prise de masse. Et puis bien entendu avec l’application du principe de fatigue cumulative qui consiste à enchaîner les séries avec de courtes récupérations.

gunter schlierkamp programme alimentation

Bien sûr cet entraînement est associé à un régime alimentaire adapté. Comme de coutume chez ceux qui souhaitent prendre de la masse : un minimum de 5 repas par jour et une alimentation principalement à base de protéines :

  • Petit-déjeuner : 12 blancs d’œufs et 4 jaunes + 1 verre de muesli + 1 fruit
  • Collation : 400 gr de steak + 2 grosses pommes de terre + légumes verts
  • Déjeuner : 450 gr de blanc de poulet + 3 tasses de riz noir + légumes verts
  • Collation : 400 gr de filet de poisson + 2 grosses pommes de terre + légumes verts
  • Dîner : 90 gr de whey et parfois du fromage.

Günter Schlierkamp : sa vie privée.

Günter Schliderkamp déménage aux Etats-Unis en 1996 avec Carmen Jourst avec qui il vient tout juste de se marier. Ils divorceront 7 ans plus tard, en 2003. Il se marie de nouveau en 2007 avec Kim Lyon, connue pour son émission « The biggest looser » , Le plus grand perdant en français.

Le couple partage la passion pour le culturisme, Kim Lyon est également une athlète du milieu et coach personnelle. En 2010 ils ont un premier enfant.

Leave a Reply